24/11/2007

Mes "Vieux Machins": Barbara

BarbaraDepuis quelques temps déjà, il y a certaines personnes dont j'aimerais parler sur ce blog. Des gens connus, certes, mais qui font partie de « l'ancien temps ». Quitte à passer pour désuète -même pas peur!- j'ai une furieuse envie de dire haut et fort que j'aime Brel, Brassens, Montand mais aussi Audiard, Hitchcock et plein d'autres encore. Alors, je profite de ce 24 novembre, date anniversaire, pour inaugurer une mini série. Elle s'appellera "Mes Vieux Machins"

Il y a aujourd'hui 10 ans que Barbara a rejoint la plupart de ces Hommes, que son Aigle Noir l'a ramené au pays d'autrefois et qu'il ne pleut plus tout à fait pareil sur Nantes. C'est ma mère me semble-t-il qui m'a fait découvrir cette voix, ces intonations ('erci M'man ;-). A cette époque là, quand on parlait d'interprétation, on pensait souvent à Brel -avec raison d'ailleurs- mais pour moi, Barbara n'est pas loin derrière...vraiment pas loin. Quand j'écoute ses inflexions si habitées, mêlées à sa voix si présente, j'en vibre! Un visage sombre, des cheveux de jais, des paroles déchirantes, un vague à l'âme perpétuel, le moins qu'on puisse dire de la Dame Brune, c'est qu'elle est une écorchée vive...le Mal de Vivre, elle connaît. Sur scène, elle était intense, profonde. Pas de gestes superflus et une présence à couper le souffle! Ces grands yeux en noirs et blancs continuent, encore et toujours à me transpercer! Et puis, y'a rien à faire, moi, les torturés, j'adore! 

En revoyant tous ces morceaux sur Youtube (où je fais mes recherches pour te permettre de les (re)voir également), je crois qu'à l'époque, les gens devaient l'adorer ou la détester. Je peux comprendre qu'il soit insupportable à certains ce qui pour moi est si touchant. Des morceaux sincèrement investis par leurs interprètes, c'est sûr, on a plus trop l'habitude.

Toujours est-il que quand j'entend Ma plus belle histoire d'amour c'est vous, je ne peux m'empêcher de ressentir tout l'amour qu'elle avait pour son public. Je ne peux m'empêcher d'avoir ce grand regret de ne l'avoir jamais vue sur scène. Sa voix me fascine, mais la voir Elle, sur scène... j'en rêverais.

Alors, Madame Barbara, Dis, quand reviendras-tu?

Barbara/Brel... Un document "ovni"! 6min28 de Bonheur!

Commentaires

Salut Honnêtement je ne connais de Barbara que l'Aigle Noir.
Sympa de faire découvrir une grande artiste.

Écrit par : Laurent | 24/11/2007

Pq ne l'entend-on pas sur 21 , à la place de Daho ou Zazie :-(
Franchement , c'était QUELQU'UN ...

Écrit par : sophie | 24/11/2007

Quels bons moments j'ai passés en réécoutant chacun des titres dont tu as parlés et la petite vidéo est un vrai bonheur... je ne l'avais jamais vue.!

Écrit par : nefernini | 28/11/2007

Les commentaires sont fermés.