10/12/2007

Lettre à Yves...et à toi Blogger! ;-)

J'ai eu, il y a quelques temps, l'outrecuidance de parler des portes ouvertes de Classic 21 sans même nommer Yves Damoiseau. Une audace qui aurait du, dans des temps moins cléments, me conduire directement aux fers... tenailles, huile brûlante et vierge de fer comprises. Dans sa grande bonté, il m'a épargné ces supplices. Milles mercis. Mais que faire à présent pour être pardonnée ? Et bien voilà un post rien que pour toi Monsieur Damoiseau.

Pour ceux qui ne le connaissent pas, Yves Damoiseau est, dans l'ombre et entre autre, l'incontournable acolyte de Pierre Guyaut tous les soirs de la semaine de 19h à 22h... l'heure méchamment rock'n Roll.  C'est déjà une carte de visite, non?

Mais ce n'est pas le plus important. J'ai eu l'avantage et le plaisir de le croiser plus d'une fois quand il m'arrive de traîner dans les environs de Mons. Lundi soir encore, au concert d'Hooverphonic, on a papoté. Toujours une réplique tintée d'humour, toujours le sourire au bord des yeux, c'est un réel plaisir de passer quelques minutes avec lui. Le parfait remède contre la morosité!

Je te bise fort, fort, fort Yves !

Tigresse  ;-)

01:00 Écrit par mag dans E. Humeur | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : portrait, ca c est profond |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.