21/04/2008

Monsieur Peter Gabriel (parce que contrairement à d'autres, je ne l'appelle pas par son prénom pour faire croire que je le connais... ;-)

Peter GabrielJe retombe sur ce que j’ai écrit l’année passée quand je suis allée voir Peter Gabriel à Werchter. Je pense que la majorité d’entre vous ne l’on jamais vu, voici donc : 

'Ca fait maintenant, une bonne année que je fais concerts sur concerts (en moyenne, on doit pas être loin d'un par semaine) Le «choc de la découverte musicale en live» est donc passé. J'en ai vu de bons -très bons- et de mauvais -très mauvais...non, non n'insistes pas je ne citerais aucun nom - Tout ça pour dire qu'il me faut un peu plus qu'un type sur scène qui « fait son boulot de chanteur » pour me faire décoller. 

Bien sûr, j'étais fort impatiente de le voir. J'aime sa musique, ses atmosphères, la magie qui s'en dégage... et puis j'ai toujours entendu dire que ses concerts étaient des shows époustouflants...De quoi me mettre l'eau à la bouche donc...

Quand j'ai pris mes places,  j'ai hésité (un quart de seconde, pas plus !) en me disant que Werchter, c'était pas les meilleures conditions pour voir un artiste. Puis je me suis dit que tant pis, il sera plus que probablement en tête d'affiche, je tente le coup ! Et ben non ! Il n'était pas en tête d'affiche... et là, le drame en 5 actes et 12 tableaux. Pas en tête d'affiche donc mini concert, donc en plein jour, donc tu oublies le light extraordinaire, tu oublies le show époustouflante...en gros, te fais pas d'illusions. Puis, je suis allée voir Genesis au stade Roi Baudouin. Le concert était bon sans être exceptionnel. Ca ne m'a pas rassurée sur Gabriel.

Le jour fatidique arrive. Me forçant à y croire « mais si, tu vas voir, ça va être génial... », mais prête à être déçue, j'embarque mes p'tits camarades de jeu et débarque sur le site. Furtage à gauche (bière oblige), furtage à droite (bière oblige), furtage au coin « shopping » (mag oblige) arrive enfin l'heure du concert. J'aime être tout devant, j'ai l'impression d'être plus vivante, de mieux ressentir. On joue donc des coudes et fini par trouver une place à quelques mètres de la scène. Une fois de plus, il n'y a que des « vieux » autour de moi « Ca chérie ! Quand on aime la musique de « vieux... »

Et après ? Ben après, me souviens plus très bien. Je me rappelle m'être levée quand les applaudissements ont retentis ... et puis les premières notes... et puis une lame de fond m'emporte. Les oreilles s'ouvrent, le cœur se règle sur les percussions donnant ainsi le tempo aux pieds, aux jambes pour finalement entraîner tout le corps. Le cerveau s'éteint... l'émotionnel prend le dessus. Les yeux se ferment pour ne plus se concentrer que sur le plaisir que m'apporte cette ambiante surnaturel qui ne peut arriver qu'en concert. Ce moment où le public n'est plus une foule d'individus tous différents, mais devient Un. Je suis un lieu de passage. La magie entre en moi, me nettoie, puis se retire, comme un ressac. Parfois, je rouvre les yeux et je croise ce regard habité, vivant que je sens empli de bonté et en même temps de détermination... «Il est ensorcellent » 

Et puis, tout à coup, j'entends ce que je redoutais le plus, tout en l'espérant du fond du cœur... les premières notes de Family Snapshot. J'ai enterré un ami sur ce morceau. Le cœur se ressert, c'est vrai, mais le sourire s'élargi... «Tiens...c'est mon p'tit clin d'œil pour toi...»  Je crois qu'une larme à du perler... Et puis après...après... retour à la jouissance à l'état pur. Une voix dans mon oreille me dit : « J'adore te voir quand tu es heureuse comme ça » Ben oui, j'avoue, ça va plutôt bien... Dernier morceau, déjà ! Le sorcier s'en va. Je me retourne vers la voix de mon oreille «  c'est fini... »  Je sors doucement de mon autisme musical... et puis... il revient ! Le temps d'un rappel...prolonger le plaisir, et c'est définitivement fini.

Jusque là, mon concert à moi de mon coeur, c'était Waters à Magny cours l'année passée. Aujourd'hui, il y en a un deux...

Merci Monsieur Gabriel .'

A ceux qui chercheraient un cadeau pour mon anniversaire, je veux bien un concert de Peter Gabriel dans mon salon...L'idée est lancée...

13:31 Écrit par mag dans B. Musique | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

Commentaires

J'espère que tu as un assez grand salon parce que si Monsieur Gabriel y vient, il faut un peu de place pour installer tout le tatouin tout en laissant de la place pour que tu vives ça bien !
:-)

Écrit par : Monsieur Poireau | 21/04/2008

Le concert à moi de mon coeur , c'est U2 à Forest en '87 (le der' des der' à Forest pr eux !), mais t'étais pas née ? ;-))
Ceci dit , Gabriel , c'est un MONSIEUR !

Écrit par : Sof | 21/04/2008

@ Monsieur Poireau: Je suis prête à pousser les meubles! Et puis, un petit unplugged me suffirait (suis pas si exigeante finalement!;-)
@ Sof : Mais si ma bonne dame, j’étais née ! Je dansais -déjà- frénétiquement sur ‘Bad’ de Michael Jackson, et même qu’avant, j’avais dansé -déjà- frénétiquement sur ‘Thriller’… Non mais! Je ne suis plus aux études depuis au moins 10 ans, je n’ai plus de lait derrière les oreilles et j'ai même des cheveux blancs ! ;-)

Écrit par : mag | 21/04/2008

Je ne suis pas un grand fan..Mais je l'ai vu en concert à Abidjan (avec Sting, Springsteeen, etc...) et c'était bien..J'aime surtout sa mentalité, son ouverture..

Écrit par : Sioran | 22/04/2008

Avec ou sans frites ton Peter?

Moi, ce serait plutôt Roger Waters

Écrit par : Giraf | 22/04/2008

Facile ;-) Pour avoir Peter Gabriel dans son salon, rien de plus simple :
Première solution : gagner au lotto, négocier avec son manager un showcase privé.
Deuxième solution : acheter le DVD de son dernier concert live et s'installer confortablement dans le salon.
Je crois que c'est la dernière solution la plus envisageable :-(
Mais l'espoir fait vivre

Écrit par : Webkili | 22/04/2008

@ Sioran: Je crois également que le garçon est assez ouvert. Ca se lit dans ses yeux (c'est bateau à mourir mais bon). En même temps, je n'inviterai pas n'importe qui dans mon salon!;-)
@ Giraf: l'été arrivant, comme toutes nanas qui se respectent, je fais attention à ma ligne... Donc, les frites...sans mayo!!! ;-)
@ Webkili: Si tu gagnes au lotto, tu es autorisé à m'organiser ça. Et même que, comme suis sympa, je t’offrirai le café ;-)

Écrit par : mag | 22/04/2008

Bon, tout cela ne nous donne toujours pas la suite de l'article sur Toulouse.
Quel suspense !!!

:-]

[Monsieur Poireau, impatient à toute heure !]

Écrit par : Monsieur Poireau | 24/04/2008

humhum vous dites si je gêne ! On ne nous dit pas tout ! Euh si finalement, en lisant entre les lignes ;-))

Écrit par : Fanette | 28/04/2008

Mais non Fanette, tu ne gènes absolument pas! Au contraire!
Dis, au fait, quand est-ce qu'on se voit? On s'appelle on se fait une bouffe ?
;-)

Écrit par : mag | 28/04/2008

Les commentaires sont fermés.